• Au faîte d'Aguilar

    Ce samedi 15 juillet, se déroulait la première des 3 visites guidées du château d’Aguilar qu’organise cet été l’association des Amis d’ Aguilar, à l’attention de tous les curieux et amoureux du patrimoine communal.

    Pour cela,  l’association avait fait encore appel à Thomas CHARPENTIER, archéologue de formation et spécialiste d’histoire médiévale.

    Durant les deux heures de visite, Thomas a retracé l’histoire d’Aguilar, depuis son évocation comme simple ‘puig’, dans le testament du comte de BESALU en 1020,  jusqu’au traité de Corbeil en 1258 où Aguilar devient avec ses 4 frères : Puylaurens, Quéribus, Termes  et Peyrepertuse , citadelle royale, servant de ‘’ligne Maginot’’ du royaume de France face au royaume d’Aragon.

    ‘Aguilar, de par son histoire, est bien emblématique de ce moyen âge qui fut féodal, religieux et romanesque.’ Se plait à dire Thomas.

    Aguilar 15 Juillet 2017

    Féodal: car Aguilar fut l’enjeu de pouvoir entre suzerains et vassaux de comtés  et vicomtés du pays carcassonnais.
    Religieux: car au cœur d’une région qui a vu  se dérouler la croisade contre les cathares
    Romanesque enfin, si on évoque la vie d’un Olivier de Termes, un temps propriétaire du château
     avant de devenir chevalier faydit.

     
    Prolongation naturelle de cette visite guidée, rendez vous est pris le Vendredi 21 juillet dans la cour des écoles de Tuchan pour la conférence sur le thème de la croisade contre les albigeois.

    (*) Article paru le 26/07/2017 dans l'indépendant du midi


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :